Le début du XXème siècle

Le début du XXème siècle fut une époque de changements rapides en ce qui concerne la technologie, la société et les arts dont la musique. De nouveaux courants se développèrent dans la musique populaire américaine comme le ragtime et le jazz et gagnèrent une attention mondiale. La musique populaire pris ainsi une importance culturelle et historique inédite. Les compositeurs de tradition classique, forcés de rentrer en compétition avec ceux du passé pour être programmés dans les concerts avec les classiques, cherchèrent à se faire un publique et à s’assurer une place permanente au répertoire en offrant un style unique et de nouvelles perspectives en équilibrant nouveauté et tradition. Confrontés à des problèmes nouveaux, ils y trouvèrent des solutions innovantes et originales. Ils se distinguaient de la tradition tout en en conservant ce qui les intéressait et en y introduisant leurs innovations. La plupart continuèrent à utiliser la tonalité, mais beaucoup s’orientèrent vers que que l’on considère aujourd’hui comme de la musique post-tonale.
D’autres encore portèrent haut la bannière de l’avant garde. Par conséquent, la musique devint de plus en plus diverse en style et en approche, un processus qui s’accéléra tout au long du XXème siècle.