Liszt, Franz

Franz Liszt (1811-1886) eut un impacte énorme sur le monde musical. Il fut le plus grand pianiste virtuose de son époque. En tant que compositeur, il a introduit des innovations dans les formes musicales et en harmonie et a inventé le poème symphonique. En tant que chef d’orchestre, il aimait Bach, Beethoven et d’autres compositeurs du passé ainsi que Berlioz, Wagner et d’autres de ses contemporains. En tant que professeur, il a inventé la master class, dans laquelle un étudiant joue pour les autres ainsi que pour le professeur ainsi que d’autres approches qui font maintenant partie des pratiques courantes dans l’apprentissage musical.

Liszt naquit dans la région Germanophone de l’ouest de la Hongrie qui fait aujourd’hui partie de l’Autriche. Son père, officiel pour le prince Nikolaus Esterhazy et musicien amateur, lui enseigna le piano dès l’âge de 6 ans. Toute la famille déménageât ensuite à Vienne pour que le jeune Franz puisse approfondir ses études musicales. Il suivit des cours de piano auprès de Carl Czerny et de théorie musicale et de contrepoint avec Antonio Sallieri. À l’âge de onze ans, Liszt joua plusieurs concerts publics, inaugurant une carrière phénoménale de grand virtuose. L’année suivante, la famille déménagea à Paris, où Liszt étudia la théorie et la composition auprès de professeurs privés.

Après la mort de son père en 1827, Liszt gagna sa vie en enseignant le piano à des enfants de familles aisées. Pendant les vingt années qui suivirent, il continua sa brillante carrière de concertiste virtuose. Il fit ses adieux à la scène en 1848 et dévoua la reste de sa carrière à la composition, la direction d’orchestre et l’enseignement. De 1848 à 1861, il fut directeur de la musique pour la court de Weimar, où il encouragea la musique nouvelle en donnant en concert des pièces importantes, dont la première du Lohengrin de Wagner en 1850. De nombreuses relations amoureuse avec des femmes de condition élevées et les honneurs qui lui furent fait à travers l’Europe ont ajouté du glamour à sa célébrité en tant que pianiste, chef d’orchestre et compositeur. De 1861 à environ 1870, Liszt résida principalement à Rome, où il pris les ordres mineur dans l’église Catholique (qui fit abstraction de ses liaisons amoureuses fréquentes). Le reste de sa vie fut partagée entre Rome, Weimar et Budapest.

L’œuvre de Franz Liszt

Album d’un voyageur

Années de pèlerinage

19 Rhapsodies hongroises

Funérailles

Sonate en si mineur

Une centaine d’autres pièces pour piano

Mazeppa

De nombreux préludes

10 poèmes symphoniques

Faust-Symphonie

Des pièces de musique de chambre

Un répertoire pour chœur

De nombreux lieder